06 32 11 34 53 contact@srd-yachtclub.fr

L’équipe du parc éolien en mer Dieppe Le Tréport nous a communiqué les informations suivantes

Le parc éolien en mer Dieppe Le Tréport poursuit sa construction.

 Après la première étape de préparation des sols qui s’est déroulée en début d’année, à partir de la mi-juin une nouvelle étape dans la construction va débuter avec l’installation des 248 pieux qui accueilleront les futures fondations jackets des éoliennes. Cette phase de travaux durera 8 moisCe parc sera composé de 62 éoliennes de 8MW, situées à plus de 17km de Dieppe et 15,5km du Tréport. Sa mise en service est prévue pour fin 2026. Depuis la mi-mai, les pieux sont stockés au port de triage de Cherbourg.

À partir du 16 juin 2024, plusieurs navires interviendront à différents moments afin de mener à bien les travaux :

  • Pour l’installation, Deme utilisera son navire autoélévateur Apollo, d’une capacité de levage de 800 tonnes. Le processus d’installation consiste à positionner un gabarit de pieux sur le fond marin pour assurer un placement précis des pieux. Une fois positionné, un marteau hydraulique enfoncera les pieux à la profondeur requise.
  • Le PSV Skipper Tide soutiendra l’Apollo et sera chargé du transport des pieux de Cherbourg jusqu’au site d’installation.
  • Le Troms Capella aidera sur le terrain en déployant des systèmes d’atténuation du bruit, à savoir le DBBC « Double rideau de bulles ».
  • Deux navires de surveillance seront présents pour s’assurer de la sécurité maritime lors des travaux : le TSM Ouessant et le TSM Alyzé de la société TSM, ce dernier sera remplacé par le Goury de la société BBTM.

 Vers la mi-août, un second navire autoélévateur pourrait intervenir dans la zone du parc. Il aurait pour mission le forage de certains pieux ne pouvant être installés par le système de battage.

Pendant ces opérations maritimes, toutes les activités de plaisance sont interdites dans la zone réglementée. (voir règles de navigation sur le site internet)

 Le rappel de ces règles est assuré sur la zone réglementée par les navires de surveillance, qui communiquent en continu 24h/7jr par radio VHF sur le canal 16, puis dégagement sur un autre canal (6, 8, 72, 77).

 Les différentes informations de sécurité maritime (arrêtés, règles de navigation), ainsi que d’autres informations sur le parc, sont consultables et régulièrement mises à jour sur le site internet d’EMDT