06 32 11 34 53 contact@srd-yachtclub.fr

Déroulement d’une régate 

L’organisateur diffuse avant la régate l’ensemble des informations la concernant dans deux documents xcomplémentaires. Tout d’abord l‘avis de course annonce le programme de la course (horaire, zone de course,type de parcours cotier ou construit), les règles de course et de classement, enfin les modalités d’inscription. Puis les Instructions de course  (IC) précisent entre autres les procédures de départ et d’arrivée retenues, les parcours possibles détaillés, les règles de sécurité (le canal VHF de communication, l’identification des bateaux comité et d’accompagnement…) et la composition des instances d’arbitrage. Ces parcours étant préparés à l’avance indépendamment de la météo du jour, c’est le jour de la régate que l’organisateur indique aux concurrents le parcours retenu. Ce choix est indiqué par VHF au briefing sur l’eau précédent le départ.

Une course de voiliers sur un plan d’eau soumis à des courants et du vent ne peut pas se dérouler comme un 100m olympique où les concurrents partent arrêtés et s’élancent au coup de canon. Le départ des voiliers se fait lancé avec une règle simple, ne pas franchir la ligne de départ avant le signal de départ. La conséquence directe étant une apparente belle pagaille aux alentours de la ligne, quelques coups de gueule, de belles montées d’adrénaline et une réflexion stratégique à mener pour faire les bons choix car bien sûr le vent et ses caprices se chargent d’ajouter du piment.

La procédure de départ essaye de mettre un peu d’ordre dans ce chaos. Sur le bateau organisateur où le comité de course réside des pavillons sont envoyés à des instants précis pour communiquer avec les concurrents. Ces signaux sont en general impossibles à discerner, mais rassurez vous ils sont doublés de signaux sonores (corne de brume) et de messages VHF.